Al Capone et la petite française (9)

Ni Yolanda ni Tim ne m’avaient demandé si je souhaitais leur présence pour ma nouvelle activité. Ils s’étaient imposés avec un naturel qui en aurait inquiété plus d’un. Mais j’étais blasée. Yolanda, avec laquelle je partageais toujours notre rituel du café et les taches ménagères, attrapait son sac à main dès que je chaussais mes talons, et me suivait telle une ombre. Puis j’apercevais le monstrueux SUV Mercedes de Tim à peine étions nous sorties de l’immeuble.

J’avais feint l’étonnement le premier jour.

Je les avais taquinés le second jour.

Et le troisième jour, je n’avais, pour ainsi dire, eu aucune réaction.

J’avais réservé ce jour à la conclusion de partenariats dans les plus chics boutiques de mode et de créateurs de Michigan Avenue et je me préparais à une journée épique. C’était sans compter sur les prérogatives d’un certain Tim Mac Cornick.

Alors que je sortais de la première boutique, Hugo Boss, avec une mine déconfite, Tim me fit signe d’y retourner. Il rentra le premier et demanda à parler au gérant. Le gérant se fit attendre mais quand il aperçut Tim, il s’empressa de lui serrer la main. Le marché était conclu et la boutique à ma disposition.

  • Shirley ! Fermez la porte, la boutique est privatisée. Laissez le temps à cette jeune femme de faire ce qu’elle a à y faire.

Coupe de champagne à la main droite et deux conseillères à la main gauche, j’habillais l’une, l’autre la photographiais pour moi.

Chacune des boutiques chics de cette longue avenue m’avaient accueillie de la même façon. Fait extrêmement rare, même le joailler Cartier avait accepté une collaboration. Non sans en une pointe de stress lorsque j’avais failli partir avec une parure qui valait une belle somme à sept chiffres.

Mais j’avais des circonstances atténuantes. J’étais pompette. La faute aux coupes de champagne qui m’avaient été offertes à chaque visite et au sentiment de puissance qui me donnait des ailes…tout du moins qui me rendait euphorique au point de lever le coude plus vite que je ne déclenchais mon appareil photo.

à suivre …

Publicités

Laisser un commentaire / Leave a comment

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s